pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris Commenter ce contenu
0
Participer au sondage lié à ce contenu
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
L'empire Bolloré
31 Octobre 2016
L'empire Bolloré - Une infographie cFactuel Voir la retranscription

Bolloré

L’entreprise globale

BLOC 1 : Contexte

Depuis le 17 octobre, les salariés et en particulier les journalistes de la chaîne d’information continue ITélé sont en grève. Ce conflit reflète notamment la volonté de changement du nouveau patron de l’entreprise : Vincent Bolloré.

BLOC 2 : Le conflit à ITélé (communiqué des salariés ITélé, Lesjours.fr, SDJ ITélé, Le Monde, Europe 1, Libération)

La direction a déjà proposé l’activation d’une clause de conscience et la suspension de l’émission de Morandini le temps de la grève.

Le saviez-vous ?

La clause de conscience permet aux journalistes, en cas de changement de situation juridique de l’employeur ou de modification de la ligne éditoriale de démissionner tout en bénéficiant du régime du licenciement. Autrement dit elle permet à un journaliste de quitter volontairement un employeur s’il estime que son indépendance, sa réputation, son honneur sont remis en cause par l’évolution de l’entreprise et lui offre les garanties financières nécessaires pour pouvoir privilégier sa liberté plutôt que son emploi.

BLOC 3 : ITélé et Bolloré (Le Monde, OJIM, Ouest-France)

« En devenant l’actionnaire principal de Vivendi en 2014, Vincent Bolloré est devenu indirectement le patron d’ITélé, dont il a commencé à remodeler la direction. »

BLOC 4 : la galaxie Bolloré (Le Monde, OJIM, La Tribune, Les Echos, Challenges)

Le parcours de Vincent Bolloré débute en 1981 lorsqu’il reprend l’entreprise familiale spécialisée dans le papier, à seulement 29 ans.

LSV : Les papeteries Bolloré commercialisent notamment, depuis 1918, le papier à rouler OCB (qui est l’acronyme de Odet-Cascadec-Bolloré).

Dès 1986, il commence à développer parallèlement une activité de transports et logistiques en rachetant 2 sociétés à SUEZ. Aujourd’hui, cette filiale est présente dans 45 pays africains, et totalise un chiffre d’affaires de 8,3 Md€.

Dès les années 2000, il se lance dans les médias et les télécoms (Direct Matin, Groupe Canal+, Telecom Italia).

Plus récemment, il a étendu son empire au domaine de l’électrique, en particulier les voitures utilisées par le service Autolib, et les batteries.

Réduire
Ça vous a plu ? Envie d'accéder à tous nos contenus, sans limite ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT

Sur le même thème


résultats du sondage
299 participants

Selon vous, l'indépendance de la presse et du traitement de l'information peut-elle être garantie au sein de très grandes entreprises ?

Oui
25%
Non
64%
Je ne lis que cFactuel ;-)
11%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "Économie"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE