pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris
Les Français et le Travail
1 Septembre 2017
Voir la retranscription

Les Français et le Travail

Attention scoop ! C’est la rentrée !

Ben quoi ? C’est important quand même. Lundi, même les plus jeunes reprennent le chemin du labeur. La France est à nouveau active.

On reproche souvent aux Français de ne pas assez travailler, de ne pas aimer leur job… Un jour, ils pourraient décider de rester en vacances ! Une idée saugrenue ? Pas tant que ça, une agence de voyages a même axé sa communication sur cette idée. Plus sérieusement, des alternatives à la rémunération par le travail existent. Souvenez-vous du débat sur le revenu universel lors de la présidentielle.

Mais… vacances permanentes ou revenu universel, nous en sommes encore loin.

Pourquoi ? Car les Français sont attachés à la valeur-travail. Plus de 9 Français sur 10 ont une perception positive du travail. Si le stress et la nécessité font partie des idées les plus associées à la valeur-travail, on y trouve bien sûr l’argent mais surtout la vie sociale et l’épanouissement.

En clair, si les Français travaillent pour gagner leur croûte et subissent la précarité et les pressions, ils se sentent bien au boulot et estiment que c’est aussi par leur activité professionnelle qu’ils existent.

A ce titre, les Français sont bien les héritiers des Lumières, qui ont mis en avant la nécessité pour chacun de prendre son destin en main et de se réaliser… de travailler au final.

Et la société des loisirs me direz-vous ?

Eh bien, je vous répondrai que les deux ne sont pas incompatibles. Le temps libre des Français a augmenté de 47 minutes par jour en 25 ans. Même s’il est vrai que quand on leur demande de juger la place du travail dans leur vie, ils sont 67% à dire qu’elle est très importante contre 45% de Britanniques, 48% d’Allemands ou 34% de Finlandais.

Nous sommes donc attachés au travail, mais ça ne signifie pas qu’on est prêt à y passer nos journées… En 1900, on travaillait en moyenne 40% de la durée d’une vie. 100 ans plus tard, les Français consacrent environ 10% de leur espérance de vie à l’emploi.

Pour autant, ils sont les travailleurs parmi les plus productifs du monde. Ils produisent l’équivalent de 45 euros de richesses par heure contre 37 euros en moyenne dans la zone euro ou 42 aux Etats-Unis.

C’est à se demander à quoi ils pensent quand ils sont à l’ouvrage…

SOURCES :

Les Echos, Les Français et le travail : une relation ambivalente, 16 mars 2017

Ipsos, Les Français restent attachés à la valeur travail, 1er décembre 2015

Le Monde, Les Français accordent une part grandissante aux loisirs, 14 août 2014

L’Express, Huit idées reçues sur les Français et le travail, 15 novembre 2016

Le Point, Les Français sont-ils paresseux ? 13 janvier 2011

Le Monde, La "valeur travail" : au-delà du slogan, un enjeu de société, 22 janvier 2007

AFP, La durée du travail en France, 2003

Eurostat, productivité horaire

Le Figaro, les Français travaille moins mais sont plus productifs, 22 février 2013

Réduire
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
Ça vous a plu ? Envie d'accéder à tous nos contenus, sans limite ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT

Sur le même thème


Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "vidéos"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE