pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris Commenter ce contenu
0
Participer au sondage lié à ce contenu
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
Rythmes scolaires : le débat infini
31 Août 2017
Rythmes scolaires : le débat infini - Une infographie cFactuel Voir la retranscription

Rythmes scolaires : le débat infini


Lundi c'est la rentrée ! Et pour certains enfants, elle est peut-être synonyme de changement dans le rythme scolaire. Après avoir eu 4,5 jours de cours par semaine pendant deux ans, retour à la semaine de 4 jours dans certaines communes pour les écoles maternelles et primaires.


I) La réforme

28 juin 2017 : le ministère de l'Éducation nationale sort un décret. Celui-ci permet aux communes qui le souhaitent de revenir à un rythme scolaire de 4 jours/semaine.

=> Ce sont principalement les établissements situés dans les départements ruraux

Dans l'académie de Montpellier (l'Aude, le Gard, l'Hérault, la Lozère et les Pyrénées-Orientales), cela concerne 53% des communes dont 85% en Lozère et 83% dans les Pyrénées-Orientales.


II) 9 ans et 3 réformes

=> les enfants avaient cours lundi, mardi, jeudi, vendredi et quelques fois le samedi matin, pour un total de 26h de cours.

=> Xavier Darcos, ministre de l'éducation (2007-2009) décide de supprimer le samedi matin et de passer le nombre d'heures de cours à 24, soit 6h de cours par jour.

En contrepartie les enseignants doivent réaliser 2 heures d'aide personnalisée.

Cette réforme est critiquée dans un rapport de l'inspection de l’Éducation nationale. Il précise les effets néfastes de cette réforme :

Cette réforme a néanmoins été mise en place, car elle satisfaisait notamment :

=> Vincent Peillon, ministre de l'éducation de François Hollande, instaure la semaine de 4 jours et demi.

Exemple d'emploi du temps avec la réforme :

Pour des raisons d'organisation et contraintes locales, ce sont les communes qui ont aménagé les APC et TAP dans l'emploi du temps.

Ex : À Lyon, ils ont lieu le vendredi après-midi.

Financement : principalement par les communes + un fond de 250 millions d'euros de l'Etat

Pourquoi la mettre en place ?

Étaler les heures de cours sur plusieurs jours de la semaine est une initiative soutenue par plusieurs spécialistes dont des chronobiologistes et l’Académie de médecine, qui regrettait la longueur des journées lors d’une semaine de quatre jours et la fatigue que cela provoquait chez l'enfant.


LSV : Les chronobiologistes sont des scientifiques qui étudient le rythme biologique des êtres vivants. Ils préconisent le choix des 4,5 jours car l'enfant est beaucoup plus réceptif dans la matinée, quitte à réduire les heures de cours l'après-midi.


PAPL : Un premier rapport sénatorial de juin 2017 fait le bilan de la réforme. Malgré des problèmes de financement et d'organisation, il recommande le maintien de la réforme car elle a mis en place "un dialogue entre les différents acteurs de la communauté éducative" et observe "un ressenti majoritairement positif au niveau des apprentissages en élémentaire, plus négatif en maternelle". Mais la réforme n'a pas encore atteint ses objectifs, il faudra l'observer sur un plus long terme.


Un mois à peine après avoir été élu président de la république, Emmanuel Macron laisse le choix aux communes de revenir ou non à la semaine de 4 jours...


III) Pourquoi de nouveau revenir sur une réforme ?


IV) Le modèle allemand

Réduire
Ça vous a plu ? Envie d'accéder à tous nos contenus, sans limite ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT
résultats du sondage
266 participants

Pour lequel des 3 modèles de rythmes scolaires présentés dans cette infographie penchez-vous ?

La semaine de 4 jours
28%
La semaine de 4,5 jours
29%
Le modèle "allemand" (5 matinées)
34%
Je n'ai pas d'opinion
9%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "Société"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE