pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris Commenter ce contenu
1
Participer au sondage lié à ce contenu
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
La crise du logement
30 Mars 2017
La crise du logement - Une infographie cFactuel Voir la retranscription

Les difficultés d'accès au logement


La trêve hivernale prendra fin le 31 mars. Cette trêve gèle temporairement chaque année toute expulsion du locataire par son propriétaire. L'occasion de faire un point sur les difficultés d'accès au logement.


B1) Etat des lieux du logement


Le logement aujourd'hui :

58% des français sont propriétaires (2015)

423 résidences principales pour 1000 habitants (2015)

643.000 personnes de plus de 25 ans logées par un tiers ou des parents en métropole (2013)

143.000 personnes sans domicile en 2013 (+44% depuis 2000)


L'accès au logement se complexifie :


- 14% de taux d’accès à la propriété, cela signifie que sur 100 personnes qui souhaitent acheter chaque année, 14 y parviennent.


B2) L’augmentation des prix


« La hausse des prix du logement impacte la mobilité résidentielle. »


Plus de demande que d’offre


Les difficultés d’accès au logement s'expliquent par une augmentation de la demande :


12 millions : nombre de résidences principales construites entre 1968 et 2013


- Mais c’est plus que ce dont on a besoin, non ?

- Oui, mais la demande pas complètement adaptée à l’offre !

- Hein ?

- Eh bien ces logements ne sont pas tous construits là où une demande existe. Nous en reparlerons avec la loi Robien !


Conséquence : la hausse des prix


L’augmentation des prix de l’immobilier est supérieure à l’inflation

Immobilier : +6% / an

Inflation : +1,6% / an

(Entre 1996 et 2012)


L’augmentation des prix impacte :

- le locataire qui va éprouver des difficultés à se loger

- le propriétaire car si les prix augmentent plus vite que les loyers, le rendement de l'investissement locatif diminue.



B3) Les Solutions


Aides au logement


LSV : IL existe également d'autres aides au logement comme les Alf, allocations de logement à caractère familiale et les Als, allocations de logement à caractère social


Le logement social


Une législation pour stimuler la construction

Le particulier qui achète un logement neuf et le loue suffisamment longtemps profite d'une déduction fiscale sur une partie du prix d'acquisition.



B4) Les limites de ces solutions


Aides au logement

Elles permettent à certains ménages d'avoir accès à des logements de meilleure qualité. Celui conduit à une augmentation de la demande qui provoque une augmentation des loyers.


Logements sociaux

Ils restent insuffisants : 700.000 personnes sont en attente ; et sont mal répartis : ceux qui se trouvent dans les zones en déclin économique sont souvent vides.


Lois Robien et Pinel

Certains particuliers ne réussissent pas à louer leur appartement dans des petites villes où le marché local est à l'équilibre, l'apparition de nouveau logements ne répondant pas à la demande locative.





Sybile Morel



Sources :

http://www.cae-eco.fr/IMG/pdf/cae-note002.pdf

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2586003?sommaire=2586377

https://www.lesechos.fr/industrie-services/dossiers/0211032891456/0211053787852-immobilier-les-difficultes-dacces-au-logement-un-facteur-trop-souvent-ignore-du-chomage-2008753.php#sPZsjoXmEyc82lVP.99

La consommation des ménages depuis cinquante ans Georges Consales, Maryse Fesseau et Vladimir Passeron

Site de la Caf

http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2014/11/14/quand-les-aides-au-logement-poussent-les-prix-des-loyers-a-la-hausse_4523524_3234.html

http://www.economie.gouv.fr/cedef/pinel-investissement-locatif

http://www.leparisien.fr/une/logements-hlm-vacants-le-hit-parade-des-mauvais-eleves-29-09-2010-1087157.php

Site de Housing Europe

Rapport fondation Abbé Pierre sur le mal-logement




Réduire
Ça vous a plu ? Envie d'accéder à tous nos contenus, sans limite ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT

Sur le même thème


résultats du sondage
568 participants

En ce qui concerne la trêve hivernale, vous pensez :

Qu'elle ne devrait pas exister
20%
Qu'elle est très bien comme ça
49%
Qu'elle devrait être étendue sur une plus longue période
16%
Je n'ai pas d'opinion
15%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "Société"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 30/03/2017 à 11h13
très bien expliqué comme d'habitude. un article supplémentaire pour les logements vacanciers et saisonniers pourrait compléter celui-ci.
merci!
PUBLIER LE COMMENTAIRE