pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris
Président, mode d'emploi
21 Avril 2017
Voir la retranscription

Président, mode d’emploi

Le dénouement approche. Le 7 mai nous connaitrons le nom du nouveau président de la République française.

L’heureux ou heureuse élu sera le 8e à prendre ses quartiers au Palais de l’Elysée depuis le début de la 5e République. Il succédera à François Hollande, Nicolas Sarkozy, Jacques Chirac, François Mitterrand, Valéry Giscard d’Estaing, Georges Pompidou et Charles de Gaulle.

Ok pour la petite histoire. Mais le président… concrètement… il sert à quoi ?

Le président de la République à un rôle central. Dans la constitution, il a un rôle d’arbitre, il incarne l’autorité de l’État.

Il est le chef des armées et dispose du feu nucléaire. Il prend aussi les décisions dans la diplomatie.

Le président a aussi le pouvoir de dissoudre l’Assemblée. Mais cette arme est à double tranchant car il n’est pas sûr que le peuple lui redonnera une majorité. Chirac en a fait l’amère expérience.

C’est également lui qui promulgue les lois c’est-à-dire qu’il valide qu’elles ont été adoptées par les députés et les sénateurs en respectant la procédure.

Il peut saisir le conseil constitutionnel pour vérifier que les nouvelles lois respectent la constitution

Enfin, le président peut consulter le peuple en organisant des référendums.

Le président a donc beaucoup de pouvoir, mais il n’a pas tous les pouvoirs. Il existe UN cas où il concentre l’ensemble des pouvoirs législatifs et exécutif. C’est l’article 16 de la constitution. Il ne peut être mis en place que dans des situations graves de péril pour l’Etat. Il n’a été activé qu’une seule fois en 1961 après un coup d’Etat en Algérie.

Par contre, selon la constitution, c’est le gouvernement qui dirige la politique du pays. Il peut le faire car il est responsable devant l’Assemblée Nationale qui, elle, représente le peuple.

Responsable ?

Oui, à tout moment, elle peut le renvoyer si elle n’est pas d’accord avec sa politique. C’est ce qui arrive quand la majorité à l’Assemblée n’est pas de la même couleur politique que le gouvernement. C’est aussi ce qui oblige le président à nommer un gouvernement qui corresponde à la couleur de l’Assemblée.

Si l’Assemblée est du même parti que le président, il peut prendre ses aises vis-à-vis de la Constitution. Il propose des lois et choisit les ministres à la place du Premier ministre. Le président devient le chef de la majorité. C’est l’hyperprésidence.

Si le président et l’Assemblée ne sont pas de la même couleur on parle de cohabitation. Le premier ministre redevient le vrai chef du gouvernement. Le président est alors un modérateur qui garde son pouvoir sur la promulgation des lois et son fameux domaine réservé. Dans la défense et les affaires étrangères.

C’est finalement les législatives qui décident du poids du président. Si l’Assemblée soutient le président, c’est lui qui va gouverner (régime présidentialiste). Si elle ne le soutient pas, c’est le 1er ministre qui gouverne (régime parlementaire).

Sources :

vie-publique.fr, Le président a-t-il tous les pouvoirs

Le monde, Présidentielle 2017 : le président de la République a-t-il tous les pouvoirs ? 13 avril 2017

Constitution de la Ve République

Réduire
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
Ça vous a plu ? Envie de soutenir le développement d'un média indépendant ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT

Sur le même thème


résultats du sondage
885 participants

Êtes-vous favorable au maintien de la fonction de président de la République ?

Oui
68%
Non
19%
Je ne sais pas
13%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "vidéos"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 22/04/2017 à 11h15
vidéo claire et instructive, merci !
PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 21/04/2017 à 17h36
Merci pour vos vidéos /infographies toujours très claires! Celle-ci expose bien le rôle et les pouvoirs du Président de la République.
PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 21/04/2017 à 11h42
Très clair ! Merci !
PUBLIER LE COMMENTAIRE