pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris Commenter ce contenu
3
Participer au sondage lié à ce contenu
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
L'Union européenne en 2025
6 Mars 2017
L'Union européenne en 2025 - Une infographie cFactuel Voir la retranscription

L’UE en 2025


Contexte


Le 1er mars

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, présente 5 propositions pour relancer l'Union après le Brexit et pour redéfinir le projet européen.


Chaque proposition prend la forme d'un scénario qui imagine l'Union à l'horizon 2025.

Sur cette base, un débat aura lieu lors du Sommet de Rome le 25 mars, avec les 27 dirigeants des Etats membres.


Sont notamment pris en compte :


Note de la rédaction :

Les situations 2025 ci-dessous reprennent des exemples imaginés par la Commission européenne : ils sont tirés des 5 scénarios présentés.


Scénario 1 : S'inscrire dans la continuité


« Il se traduit par un renforcement des thèmes définis lors de la déclaration de Bratislava en septembre 2016. »



Le saviez-vous ?

Les 27 chefs d’état et de gouvernement de l’UE se sont réunis à Bratislava pour un sommet informel, suite au référendum du Brexit.

L'objectif du sommet était de faire un état des lieux sur la situation de l'Union européenne.


2025 :

Ex : Développer les énergies renouvelables individuelles

Ex : Japon, Australie, Nouvelle-Zélande, Amérique latine...


Scénario 2 : « Rien d'autre que le marché unique »


« Il se traduit par un recentrage sur l’économie, avec le retour progressif de l'UE au seul marché unique : libre circulations des biens, des personnes, des capitaux et services. »


- Qu’est-ce qui inciterait les Etats à choisir ce scénario ?

- Probablement leur difficulté à trouver un accord sur 2 domaines clés : la gestion de l’immigration, la défense / sécurité.


2025 :

Les contrôles frontaliers se font plus souvent car la coopération est faible

Ex : La qualité de l’air varie fortement d'un pays à l'autre car certains suppriment les normes relatives aux émissions polluantes


Scénario 3 : « Ceux qui veulent plus font plus »


« Il se traduit par la possibilité pour les membres de l'UE qui le souhaitent d'approfondir la coopération dans des domaines tels que la défense, sécurité, la fiscalité... sous la forme de coalition de « pays volontaires ». »


- Dans ce scénario, les pays pourront adhérer à plusieurs groupes. Ils ne s'excluent pas.


2025 :

Ex : Six pays sont munis d'un drone à des fins militaires

Ex : Code commun pour le droit des affaires

Ex : Corps d’officiers de police et de procureurs qui enquêtent sur des activités criminelles transfrontalières


Scénario 4 : « Faire moins mais de manière plus efficace »


« Il se traduit par la sélection de domaines dans lesquels l'UE va obtenir des résultats rapidement et par la réduction des interventions dans les domaines où elle n'est pas efficace. »


2025 :

Ex : Les agriculteurs peuvent accéder à des données météorologiques et de gestion des cultures grâce à un système européen de satellite

Ex : Création d’une agence européenne de lutte contre le terrorisme


Scénario 5 : « Faire beaucoup plus ensemble »


« Il se traduit par un approfondissement de la mise en commun des pouvoirs et ressources dans tous les domaines. Les décisions sont adoptées dans des délais courts. »


- Dans ce scénario, l’intégration est maximale. Les Etats délèguent une partie de leur souveraineté.


2025 :

Ex : Les citoyens qui vont à l’étranger sont sous la protection des ambassades de l’UE

Ex : Une agence de l'UE est créée et détermine et applique les règles qui permettent aux voitures connectées de circuler.


Synthèse des scénarios


« Ces scénarios s’opposent principalement sur 2 aspects : le niveau d’intégration économique et politique de l’UE. »


Graphique


La Commission européenne n'a émis aucune recommandation sur les scénarios préférentiels pour l’avenir de l’UE.



SOURCES :

Commission européenne, Livre blanc sur l'avenir de l'Europe, réflexions et scénarios de l'UE27 à l'horizon de 2025, 01/03/2017

Commission européenne, communiqué de presse, 01/03/2017

Commission européenne, Déclaration et feuille de route de Bratislava, 16/09/2016


Journaliste :

Sybile Morel

Réduire
Ça vous a plu ? Envie d'accéder à tous nos contenus, sans limite ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT

Sur le même thème


résultats du sondage
517 participants

Concernant l'avenir de l'Europe, quel scénario privilégieriez-vous ?

1 : Continuité
9%
2 : Marché unique
7%
3 : Pays volontaires
24%
4 : Efficacité
25%
5 : Intégration maximale
22%
Je n'ai pas d'opinion
13%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "Institutions et politique"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 07/03/2017 à 09h33
ok merci
PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 07/03/2017 à 08h59
Bonjour Robin,
Les scénarios présentés ici ont été publiés dans un document de travail de la Commission européenne. Ils n'ont pas pour objectif de déterminer les leviers sur lesquels les européens doivent jouer mais bien de tracer les grandes orientations possibles. La réunion qui s'est tenue hier devait aussi permettre à Hollande, Merkel, Rajoy et Gentinoli de s'entendre sur une orientation commune. Visiblement les "grands pays" de l'Union ont validé l'idée d'une Europe à plusieurs vitesses (scénario 3 dans l'infographie).
PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 06/03/2017 à 18h59
Les dirigeants européens ont-ils abordé l'éventualité de revoir le taux actuel de 3% du PIB que la dette ne doit pas dépasser?
PUBLIER LE COMMENTAIRE