pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris Commenter ce contenu
0
Participer au sondage lié à ce contenu
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
France et Chine main dans la main
8 Janvier 2018
France et Chine main dans la main - Une infographie cFactuel Voir la retranscription

France et Chine main dans la main

Le Président français est en Chine pour une visite d’État. Si Emmanuel Macron a déjà rencontré son homologue chinois à deux reprises lors de sommets internationaux, cette visite d’État est la 1re depuis celle de Hollande en Octobre 2015.

B1/ Les sujets qui seront abordés

“Si l’on ne connait pas encore le montant des contrats commerciaux qui seront sans aucun doute signés durant cette visite, nous savons que la géopolitique et l’environnement seront abordés au cours des échanges”.

Géopolitique

=> La situation en Corée du Nord

La Chine étant le seul partenaire de la dictature communiste, le programme nucléaire nord-coréen sera abordé par les deux chefs d’État.

=> La situation au Moyen-Orient

La Chine a toujours été opposée à une résolution du conseil de sécurité de l’ONU défavorable au régime syrien. Les possibilités pour mettre fin à la guerre feront partie des échanges.

Environnement

=> La Chine, plus gros émetteur de gaz à effet de serre (GES) a un rôle déterminant dans l’accord de Paris. Son retrait signifierait la mort du traité

Ampoule : Les États-Unis et la Chine pèsent plus de 40% des émissions de GES mondiales. Trump a déjà annoncé le retrait des États-Unis de l’accord.

=> Pékin investit beaucoup dans l’économie verte, notamment les énergies renouvelables, et Paris veut renforcer ses liens avec la Chine dans ce secteur.



Emmanuel Macron, le 3 janvier, lors des voeux à la presse :

« Plusieurs accords seront signés, mais ce sera aussi pour moi l'occasion de parler de l'implication de la Chine dans la lutte contre le réchauffement climatique. Je souhaite que l'on puisse travailler sur les sujets carbone liés à la Chine. »

B2/ Une idylle de circonstance

“Les relations franco-chinoises sont particulièrement bonnes. Le résultat d’une diplomatie mais aussi d’un concours de circonstances.”

> Les relations entre la France et la Chine ont aujourd’hui une saveur particulière.

> Ah bon ? Pourquoi ?

> Car certains événements ont fait de la France un interlocuteur incontournable pour la Chine et inversement.

POUR LA CHINE

=> La Chine se tourne vers les Européens.

Pour aller plus loin :

Par opposition aux relations bilatérales qui mettent en scène deux États, les relations multilatérales se traduisent par la coopération de trois États au moins, dans le but d'instaurer des règles communes.

Par exemple, l’Accord de Paris, l’Union européenne ou encore l’OCDE.

=> La Chine se tourne vers la zone Euro, et notamment vers le couple franco-allemand.

=> La Chine n’a temporairement plus d’interlocuteur politique en Allemagne.

Résultat : la conjonction de ces événements pousse la Chine à faire de la France un partenaire privilégié en Occident.

POUR LA FRANCE

=> Il pousse la France à intensifier les échanges avec la Chine pour préserver cet accord vu comme un succès français

=> La France devient un interlocuteur incontournable en Europe

=> La France est placé sur le devant de la scène car elle est la seule grande puissance européenne en mesure de discuter avec des interlocuteurs internationaux et tente de profiter de cette position pour multiplier les initiatives économiques

Résultat : que ce soit diplomatiquement ou économiquement, la situation actuelle offre une possibilité inédite de nouer des partenariats avec la 1re puissance économique mondiale.

B3/ Un passé à oublier ?

“Les relations franco-chinoise n’ont pas toujours été radieuses…”

1964 : de Gaulle est le premier chef d’État occidental à reconnaître la Chine communiste.

Années 1990-2000 : Les relations se dégradent.

=> ventes d’armes à Taïwan (ennemi de la Chine)

=> visite de Sarkozy auprès du Dalaï-Lama (non reconnu par la Chine)

L’interlocuteur privilégié de la Chine en Europe était alors l’Allemagne.

« La Chine [...] est une grande puissance en passe de devenir la première économie de la planète. [...] C’est pourquoi nous devons changer notre manière de la voir. Loin de devoir être toujours considérée comme un péril, la Chine peut, si l’on sait s’en donner les moyens, constituer une chance. »

=> Emmanuel Macron dans « Révolution », son livre programmatique publié en novembre 2016.



Pierre Silvain

SOURCES :

Franceinfo, Visite d'Emmanuel Macron à Pékin : "La France est trop petite pour la Chine", estime le sinologue Jean-Luc Domenach, 2 janvier 2018

RTL, Macron sera en visite d'État en Chine du 8 au 10 janvier, annonce Pékin, 2 janvier 2018

Europe1, Emmanuel Macron en visite d'État en Chine du 8 au 10 janvier, 2 janvier

French.china.org.cn, Les relations sino-françaises en 2017: la balle est dans le camp français, 28 décembre 2017

Le Figaro, Les confidences d'Emmanuel Macron en marge de ses vœux à la presse, 3 janvier 2018

Huffpost, 4 particularités de la relation entre la Chine et Emmanuel Macron à l'occasion de sa visite d'Etat, 4 janvier 2018

20Minutes, 50 ans après sa reconnaissance de la Chine, la France veut rétablir une relation privilégiée, 27 janvier 2014

Preview :

La France et la Chine main dans la main

Visuel : Les 2 présidents en face to face

Post FB :

Emmanuel Macron est en visite en Chine. Portée par des circonstances favorables, qu’attendre de la relation entre les 2 pays ?

Visuel FB :

Macron en visite d’Etat en Chine. L’occasion d’accélérer les relations entre les 2 pays. Mais aussi d’échanger sur de nombreux sujets capitaux.

Visuel : Les 2 chefs d’états en train de discuter avec des bulles / picto : environnement / économie / Syrie / Corée du Nord

Pour plus de détail, rendez-vous sur notre infographie !

Post TT :

Rencontre #France #Chine : de nombreux sujets sur la table #environnement #economie #geopolitique

Les relations #France #Chine pas toujours au beau fixe : 2018, l’année où ça décolle ?

#Trump #Merkel #Brexit : un ensemble de circonstances qui portent les relations #France #Chine

Notif :

[INTERNATIONAL] Une rencontre France-Chine remplie d’enjeux économiques, mais aussi géopolitiques et environnementaux

Réduire
Ça vous a plu ? Envie d'accéder à tous nos contenus, sans limite ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT

Sur le même thème


résultats du sondage
225 participants

Êtes-vous satisfait de ce rapprochement diplomatique et économique entre la France et la Chine ?

Oui
72%
Non
8%
Je n'ai pas d'opinion
20%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "International"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE