pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris Commenter ce contenu
5
Participer au sondage lié à ce contenu
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
Le veggie : la nouvelle poule aux oeufs d'or
1 Novembre 2017
Le veggie : la nouvelle poule aux oeufs d'or - Une infographie cFactuel Voir la retranscription

Le veggie : la nouvelle poule aux oeufs d’or

Le 1er novembre, c’est la Toussaint, mais c’est aussi la journée internationale du végétalisme.

Végétarien, vegan, végétalien...Ces régimes alimentaires font de plus en plus d’adeptes en France.

B1/ De quoi parle-t-on ?

Végétarien : Pas de viande, ni de poisson

Végétalien : Pas de viande, ni de poisson, ni de produits d’origine animale (ex : lait, oeuf)

Vegan : Pas de viande, ni de poisson, ni de produits d’origine animale,ni de produits issus de l’exploitation animale (ex : cuir, laine)

Le véganisme ne se résume donc pas à un régime alimentaire : il est plus considéré comme un mode de vie, un engagement. Il est aussi appelé “végétalisme intégral”.

Le saviez-vous ?

Certains consommateurs se disent flexitariens, cela signifie simplement qu’ils réduisent leur consommation de viande, sans pour autant devenir végétarien.

> Finalement, devant une assiette, un vegan et un végétalien mangent donc la même chose ?

> Pas forcément, le vegan s'intéresse aussi au processus de fabrication. S’il y a eu exploitation animale, alors, en théorie, il ne le consommera pas.

> Par exemple ?

> Si du quinoa a été cultivé avec l’aide d’animaux pour retourner la terre, alors ce quinoa n’est théoriquement pas vegan.

B2/ Le boom du végétal

“Poussée par les recommandations de l’OMS, les nécessités écologiques et les scandales sanitaires révélés par l’association L214, la consommation de viande diminue au profit du végétal.”

5% de Français se déclarent végétariens

2% de Français se déclarent végan

Pour aller plus loin :

Des coefficients sont appliqués selon les espèces pour tenir compte des actions menées sur les viandes (désossage, transformation…) et ramener les volumes par rapport à une base commune : la tonne équivalent carcasse ou tec.

=> Si la part de la population végétarienne ou végétalienne reste faible, l’engouement pour la cuisine sans viande est fort

Il a crû de 125% en 2016 => Le marché du traiteur correspond aux plats préparés en vente dans les supermarchés

=> Face à cette croissance, les industriels se positionnent :

Le saviez-vous ?

La chaîne de fast food McDonald's a sorti en octobre, pour la première fois de son histoire, un burger végétarien !

B3/ Bienfaits et risques du végétalisme

Les bienfaits :

> Le cholestérol comme les graisses saturées sont des facteurs de maladie cardiovasculaire. les fibres assurent un bon transit.

Les risques :

> 65% des femmes enceintes végétaliennes sont carencées en vitamine B12, et entre 25 et 86% des enfants.

Le saviez-vous ?

Le régime végétalien est fortement déconseillé pour certaines catégories de population, notamment les jeunes enfants.

Les laits végétaux sont par exemple à proscrire chez l’enfant de moins de 6 mois.

OUVERTURE :

Si le régime végétarien est encouragé par l’OMS et largement répandu (40% de la population indienne est végétarienne), le régime végétalien impose une rigueur alimentaire stricte et est fréquemment couplé à des compléments alimentaires.

SOURCES :

Les Echos, Vegan et végétal, ces tendances qui changent notre vie, 9 juillet 2017

LCI, Mode du végétarien : enquête dans les rayons des supermarchés, 22 octobre 2017

CHD Expert, La tendance vegan, septembre 2016

Vegactu, Combien de végétariens et de vegans en France ? 10 octobre 2017

L’expansion, Le juteux business du vegan, 6 mai 2017

Francetvinfo, Le régime vegan est-il dangereux pour les enfants ? 17 août 2016

US national Library of Medicine, How prevalent is vitamin B(12) deficiency among vegetarians? Février 2013

e-santé.fr, Régime Vegan : que risquez-vous ? 1er avril 2016

FranceAgriMer, les synthèses de FranceAgriMer, Juin 2015

Challenges, Carrefour, Casino, Intermarché… Le vegan sort de sa niche, 16 juillet 2017

Marketing-pgc.com, La folie veggie gagne la grande distribution, 11 mai 2017



Visuel Facebook



Post FB



Tweets

Végétarien, végétalien, #vegan : quelles différences ? #WorldVeganDay



Notifs

[CONSO] World Vegan Day : le marché du végétal en plein boom

[ALIMENTATION] Végétarien, végétalien, vegan, quelles différences ?

Réduire
Ça vous a plu ? Envie d'accéder à tous nos contenus, sans limite ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT
résultats du sondage
356 participants

Que comptez-vous (principalement) sauver en réduisant votre consommation de viande ?

Mes économies
6%
La planète
32%
Les animaux
18%
Ma santé
22%
Rien ! Je ne compte pas la réduire !
19%
Je n'ai pas d'opinion
3%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "Société"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 01/11/2017 à 23h31
Bonjour, pour être parfaitement informatif, il aurait été judicieux de glisser un mot sur la position de l'Association Américaine de Diététique qui indique que "les​ ​alimentations​ ​végétariennes correctement​ menées,​ ​dont​ ​le​ ​végétalisme,​ ​sont​ ​saines,​ ​adéquates​ ​sur​ ​le​ ​plan​ ​nutritionnel,​ ​et peuvent​ ​présenter​ ​des​ ​avantages​ ​dans​ ​la​ ​prévention​ ​et​ ​le​ ​traitement​ ​de​ ​certaines​ ​maladies.​ ​Les alimentations​ ​végétariennes​ ​bien​ ​menées​ ​sont​ ​adaptées​ ​à​ ​tous​ ​les​ ​stades​ ​de​ ​la​ ​vie,​ ​notamment aux​ ​femmes enceintes,​ ​aux​ ​femmes​ ​qui​ ​allaitent,​ ​aux​ ​nourrissons,​ ​aux​ ​enfants,​ ​aux​ ​adolescents ainsi​ ​qu’aux​ ​sportifs" ou, plus récemment, il y a quelques jours, sur la tribune de nombreux professionnels de santé sur le sujet (parue sur le site France-Soir).

http://www.francesoir.fr/societe-sante/tribune-alimentation-vegane-est-saine-et-viable-tous-les-ages-de-la-vie-defendent-des-professionnels-sant%C3%A9-dieteticien-nutritionniste-docteur-medecin-protection-animaux

http://avis.free.fr/position%20AAD.htm
PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 01/11/2017 à 13h11
Bonjour,
Quand vous dites que les « laits » végétaux (le terme de jus végétaux serait d’ailleurs plus approprié) sont à proscrire avant l’âge de 6 mois, vous pouvez même dire avant l’âge de 3 ans (c’est-à-dire environ l’âge pour manger comme un adulte).
PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 01/11/2017 à 15h01
Bonjour !

Nous avons effectivement modifié cette partie en se basant sur les recommandations de l'Anses, qui proscrit l'utilisation de laits végétaux avant 1 an. D'autres organismes (comme le Syndicat Français de l'Alimentation de l'Enfance) alertent sur les dangers même jusqu'à 3 ans.
Merci pour votre commentaire et bonne journée !
Le 01/11/2017 à 19h31
D'ailleurs la formulation est un peu trompeuse, l'Anses proscrit à la fois les laits végétaux mais aussi animaux avant 1an (et recommande de ne pas les utiliser avant les 3ans car avant ils ne correspondent pas aux besoins nutritionnels de l'enfant)
En somme, seul le lait maternelle ou à défaut les laits infantiles (d'origine animale ou végétale) répondent aux besoins de l'enfants durant ses premières années.
Le 01/11/2017 à 19h59
Oui tout à fait Artiria, seules les préparations infantiles (et le lait maternel) répondent aux besoins nutritionnels des enfants avant l’âge de 3 ans.