pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris Commenter ce contenu
2
Participer au sondage lié à ce contenu
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
Faut-il réduire la vitesse sur les routes ?
11 Janvier 2018
Faut-il réduire la vitesse sur les routes ? - Une infographie cFactuel Voir la retranscription

Faut-il réduire la vitesse sur les routes ?

Le gouvernement a annoncé le 9 janvier la réduction de la vitesse limite de 90 km/h à 80 km/h sur les routes secondaires.

Cette mesure est très polémique, et le Premier ministre le sait :

Si pour sauver des vies, il faut être impopulaire, j'accepte de l'être” Édouard Philippe, interview au JDD, 07/01/2018

B1/ Le bilan

“Cette mesure s’inscrit dans une volonté de faire diminuer le nombre de morts sur la route, qui est reparti à la hausse depuis quelques années.”

1973 : Limitation de vitesse (100 km/h sauf sur les routes à grande circulation - 110km/h); port de la ceinture obligatoire hors agglo; port du casque obligatoire

2002 : Fin des indulgences sur les PV

[Et rajouter /Corriger les chiffres 2013-2016.

2013 : 3268; 2014 : 3384; 2015 : 3461; 2016 : 3477]

Le constat du gouvernement est triple :

  1. Le nombre de décès sur la route est à nouveau en hausse
  2. 55% surviennent sur les routes secondaires (40% des voiries)
  3. La vitesse est le premier responsable de ces décès (32%)

L’alcool arrive en 2e position (29%) devant les stupéfiants (22%)

Le gouvernement estime sauver entre 350 et 400 vies grâce à cette mesure.



B2/ Les arguments des opposants

“Les associations d’automobilistes et certains partis politiques doutent de son efficacité et de la réelle motivation du gouvernement.”

A/ Pas d’impact sur la sécurité

Les opposants doutent que la réduction de la limite ait un impact sur le nombre de morts sur la route.

=> 450 M€ en 2012 contre 400 M€ en 2015

À l’étranger

Les expériences à l’étranger ne permettent pas vraiment de faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre.

Ex :

Allemagne : Vitesses maximales autorisées supérieures mais moins de décès !

Suisse : Le pays a depuis longtemps adopté le 80 km/h et les effets sur les morts ont été positifs.

=> Les anti-80 estiment qu’il faut avant tout entretenir les infrastructures et lutter contre le fléau de l’alcool au volant.

B/ Un jackpot pour l’État ?

D’après le magazine Auto Plus, les recettes supplémentaires de l’État seraient de 335 M€/an.

=> Cette estimation est basée sur les premiers essais de tronçons à 80 km/h. Applicable à court-terme, sa fiabilité est discutable à moyen-terme, puisque les usagers se seront habitués à cette nouvelle limitation.

Pour Daniel Quéro, président de l’association “40 millions d’automobilistes”, c’est “une mesure répressive de plus”. Les Français semblent être d’accord avec lui :

83% des Français pensent que la mesure vise surtout à accroître le montant total des contraventions.

Invité de Canal +, le président de l’association “Citoyens de la route”, Bernard Darniche, faisait un parallèle avec les autoroutes :

“C’est là où il y a le moins de victimes [...] mais c’est là où l’on trouve le plus de contrôle de vitesse.”

Pour aller plus loin

Un dernier argument mis en avant par les opposants est l’augmentation des dépassements dangereux. En particulier, les camions rouleront à la même vitesse que les voitures et seront donc amenés à en dépasser certaines.

Ouverture

D’autres mesures ont été annoncés par le gouvernement, en particulier pour lutter contre l’alcool et le téléphone au volant.



Maxime Juramy

SOURCES

L’Express, Routes secondaires à 80 km/h: une baisse de vitesse pour diminuer le nombre de morts

Capital, Pour ou contre la réduction de la vitesse à 80 km/h sur les routes ?, 06/12/2017

L’Express, Le gouvernement abaisse à 80 km/h la vitesse sur les routes secondaires, 09/01/2018

Sondage Harris Interactive, “Réaction des Français à la possible limitation de la vitesse à 80 km/h” du 09/01/2018

Midi Libre, L'OPINION DU WEB - Êtes-vous favorable à la baisse de la vitesse à 80 km/h ?, 09/01/2018

Le Figaro, 80km/h sur les routes : 335 millions de revenus supplémentaires pour l'État?, 09/01/2018

Europe 1, Limitation à 80 km/h : en Suisse, ça marche depuis plus de trente ans, 09/01/2018

France Info, Six questions sur la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, 09/01/2018

Sécurité routière, Bilan définitif de l’accidentalité routière 2016

USIRF Routes de France, La dépense de gestion, d’entretien et d’investissement routier en France : Quelles réalités derrière les chiffres globaux et leurs évolutions pour les Travaux Publics ? Etude sur neuf départements tests

Réduire
Ça vous a plu ? Envie d'accéder à tous nos contenus, sans limite ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT
résultats du sondage
373 participants

Êtes-vous favorable à la diminution de la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires à 80km/h ?

Oui
28%
Non
62%
Je n'ai pas d'opinion
10%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "Société"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 12/01/2018 à 10h05
Contrairement aux idees recus et a la desinformation de l etat. Les morts sur la route representent 0.7% de la cause de deces. Et l etat ne fait rien sur les 99 autre % qui sont le cancer (...), les crises cardiaque, accidents domestique, le suicide,
PUBLIER LE COMMENTAIRE
Le 13/01/2018 à 13h13
Le cancer: On augmente le prix des paquets de cigarette.
Les arrêts cardiaques: lutte contre l'obésité en taxant les boissons trop sucrées.
Les violences conjugales: encore un travail site l'égalité homme fermée, la considération des femmes.
Les suicides: numéros d'urgence, prise en charge partielle des consultations de spécialistes.
Il y a eu 3500 morts sur les routes en 2016, votre argument c'est que c'est trop peu pour prendre des mesures ?
C'est combien le seuil pour empêcher les gens de mourir bêtement ?
C'est sûr qu'on va pas empêcher tout le monde de mourir, mais il me semble que des efforts sont fait pour préserver les gens en vie, et que c'est pas idiot.