pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris Commenter ce contenu
0
Participer au sondage lié à ce contenu
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
Les néonicotinoïdes
19 Mai 2016
Les néonicotinoïdes - Une infographie cFactuel Voir la retranscription

Les néonicotinoïdes

- Butiner tue -

Bloc 1 : Le contexte

Le 12 mai, le Sénat vote la loi Biodiversité, en supprimant notamment l’interdiction des pesticides néonicotinoïdes, pourtant validée par l’Assemblée.

Bloc 2 : L’insecticide star (Sources : Le Monde, Autorité Européenne de Sécurité des Aliments)

« Utilisés massivement depuis 2003, les néonicotinoïdes sont une famille de 7 molécules utilisées comme insecticide, qui se distinguent notamment par leur mode d’utilisation. »

Les pesticides sont des substances chimiques notamment utilisées sur les cultures pour lutter contre des organismes nuisibles.

Mode d’utilisation des insecticides

Produits classiques : Pulvérisation sur les cultures

Néonicotinoïdes : Enrobage de semences

Les avantages des néonicotinoïdes

40% : Part des néonicotinoïdes dans le marché mondial des insecticides.

Bloc 3 : Les effets indésirables (Sources : Le Monde, unaf-apiculture.info, CNRS, Autorité Européenne de Sécurité des Aliments)

« Puissant et présent dans toute la plante, les néonicotinoïdes impactent fortement les insectes non nuisibles, en particulier les abeilles. »

L’impact sur les insectes

Les néonicotinoïdes circulent dans toute la plante, y compris le pollen. Ils touchent donc les abeilles en interaction avec la plante.

Contrairement aux autres générations d’insecticide, même à faible dose, ils altèrent les capacités des abeilles (reproduction, orientation,…).

Les ruches, sont ainsi fragilisées par l’absence ou l’inefficacité de certaines de ces membres.

La minute du botaniste

Un tiers de notre alimentation (pomme, oignon, abricot,…) résulte de l’action des pollinisateurs, comme les abeilles, les papillons, les bourdons. Ils sont tous touchés par les néonicotinoïdes.

Pour aller plus loin :

Selon certaines études, l’impact serait plus large. Les néonicotinoïdes seraient, par exemple, l’une des causes du déclin des oiseaux des champs, dont les populations ont perdu 50 % de leurs effectifs en Europe, au cours des 30 dernières années, en raison de la raréfaction des insectes.

Les chiffres

30% : Mortalité hivernale des colonies d’abeilles en aux Etats-Unis un des pays les plus touchés (taux « normal » : 5% à 15%)

Pour aller plus loin :

Ce taux de mortalité n’est pas uniquement dû aux néonicotinoïdes. Le changement climatique et les prédateurs comme le frelon asiatique en sont aussi responsables ; et voient leur effet renforcé par les néonicotinoïdes qui affaiblissent les abeilles.

Bloc 4 : La législation (Sources : Le Monde, La Croix)

Allemagne : interdiction depuis 2008

Italie : interdiction sur les plantes attractives pour les pollinisateurs depuis 2010

En UE : Depuis décembre 2013. l’usage de trois molécules de néonicotinoïde a été interdite dans certains usages en réaction aux conclusions d’études scientifiques.

USA : plus de nouvelle autorisation de mise sur le marché de néonicotinoïdes depuis avril 2015

France : l’amendement proposé par l’Assemblée visait à interdire l’ensemble des molécules de façon globale.

La Minute du parlementaire :

En France, après 2 allers-retours entre Assemblée et Sénat, aucun accord n’a été trouvé. Une commission paritaire mixte réunissant des sénateurs et des députés va devoir trouver un accord sur la loi Biodiversité. En cas d’échec des négociations, c’est l’Assemblée (qui avait voté l’interdiction des néonicotinoïdes), qui aura le dernier mot sur le texte.

Réduire
Ça vous a plu ? Envie d'accéder à tous nos contenus, sans limite ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT

Sur le même thème


résultats du sondage
344 participants

Êtes-vous favorable à l'interdiction totale des néonicotinoïdes en France ?

Oui
93%
Non
3%
Je n'ai pas d'opinion
4%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "Planète"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE