pixel facebook analytics
Afin de vous faire découvrir les avantages de notre abonnement premium, nous vous donnons gratuitement accès à 5 contenus d’archive.  En savoir plus

il vous reste encore 4 contenus gratuits
OK
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Commentez ce sujet ! Participez au sondage lié à ce sujet !
partagez ce contenu via facebook ! partagez ce contenu via twitter ! partagez ce sujet sur google plus ! épinglez ce sujet ! partagez ce sujet par email !
Le traité CETA
20 Octobre 2016
Le traité CETA - Une infographie cFactuel Voir la retranscription

CETA

Quel commerce entre l’UE et le Canada ?

Bloc 1 : Contexte

27 octobre 2016 : Les 28 États de l’UE doivent signer le traité C.E.T.A., instaurant une nouvelle zone de libre échange avec le Canada.

Le traité sera validé uniquement si l’ensemble des parlements de l’UE et de toutes les provinces canadiennes le ratifient.

BLOC 2 : Un traité commercial (Le monde, les Echos, Mediapart)

Le CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement) ou accord économique et commercial global est un traité visant à stimuler les échanges commerciaux entre l’UE et le Canada.

Le CETA en dates

Fin des 5 ans de négociation : octobre 2013

Signature du traité par les négociateurs : septembre 2014

Ratification par les gouvernements : 18 octobre 2016

Adoption par les parlements nationaux : durée estimée : 18 à 24 mois

Le contenu de l’accord

Augmentation du PIB : UE : 0,04% ; Canada : 0,36%

- Ce déséquilibre est dû au fait que le Canada s’ouvre à un marché beaucoup plus important que celui auquel s’ouvre l’UE.

UE : 510M d’habitants, PIB de 18.000 Md$

Canada : 36M, PIB de 1.550 Md$

La minute de l’activiste :

Un chercheur de l’université de Delft (Pays-Bas) et un économiste de l’ONU ont, eux, publié une étude prévoyant des effets très négatifs pour le Canada et l’UE. Pour la France, ils estiment que le PIB perdra 0,65% et que 45.000 emplois seront détruits à cause de l’accord d’ici 2023.

BLOC 3 : Des controverses (Le monde Les echos, huffington post)

BLOC 4 : Des obstacles (Le monde, le figaro, les echos)

« La mise en place définitive de l’accord est encore incertaine. En cause : le blocage de la signature en Belgique, et des réticences chez d’autres états membres. »

La Belgique doit notamment faire adopter le traité par ses parlements régionaux (Wallonie, Flandres et Bruxelles-Capitale) :

Le 14 octobre le Parlement de la Wallonie avait en effet mis son veto au traité

Le gouvernement belge ne peut pas signer l’accord

Le processus est mis en pause

Pour aller plus loin :

Tous les parlements devront voter le traité. D’autres pays sont réticent à certaines clauses (notamment le mécanisme de protection des investissements), en particulier la France et l’Allemagne.

- Et qu’en pense les citoyens ?

- En France, l’avis est plutôt négatif. En juin 2016, 62% des français considéraient qu’il fallait mettre fin aux projets de CETA et de TAFTA.

Réduire

Sur le même thème


résultats du sondage
183 participants

Êtes-vous favorable au traité Ceta ?

Oui
19%
Non
59%
Je n'ai pas d'opinion
22%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "Économie"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE