pixel facebook analytics
cFactuel, le média numérique qui rend l'actu claire et captivante
Fermer
Mot de passe oublié ?
Se connecter via Facebook
Pas encore de compte ? S'inscrire gratuitement
CONNEXION EN COURS
Afin de pouvoir vous connecter, vous devez au préalable confirmer votre adresse email en cliquant sur le lien présent dans l'email d'activation que nous vous avons envoyé suite à votre inscription.
Vous ne retrouvez pas cet email ? Cliquez ci-dessous pour le recevoir à nouveau. Et pensez à vérifier dans vos spams !
renvoyer l'email d'activation
Ajouter ce contenu à vos favoris Commenter ce contenu
0
Participer au sondage lié à ce contenu
Partager ce contenu via facebook Partager ce contenu via twitter Partager ce contenu sur google plus Partager ce contenu sur LinkedIn Épingler ce contenu Partager ce contenu par email
Darknet
5 Juillet 2016
Darknet - Une infographie cFactuel Voir la retranscription

Darknet

- L’autre face du web -

Bloc 1 : Contexte

Drogue, armes, images pédopornographiques,… Le darknet est souvent associé à des activités criminelles, en réalité loin d’être les seules à exploiter ce réseau .

Fin juin, le député Bernard Debré a acheté de la drogue sur le darknet, afin de sensibiliser le gouvernement à la facilité de se procurer des produits illégaux grâce à celui-ci.

Bloc 2 : Le web visible (Sciences et Vie, Libération, CNRS)

« Le web visible correspond aux pages internet accessibles via les moteurs de recherche classiques. Il est aussi appelé web surfacique et représente 4% du web total. »

Le fonctionnement d’une requête web classique :

Le saviez-vous ?

Il y a une adresse I.P. (internet protocol) pour chaque box internet. Ainsi, en demandant aux FAI (Fournisseur d’Accès Internet), les autorités peuvent récupérer l’identité du possesseur de l’I.P.

Bloc 3 : Le web caché (CNRS, Challenges, Le Monde, ginjfo.com, Arte, toiledefond.net, Slate)

« La face cachée du web comprend 2 grandes parties : le deepweb et le darkweb. »

Le deepweb (web profond)

Cela correspond notamment à :

Le darkweb

Le darkweb est un ensemble de pages web cachées. La navigation sur celles-ci est cryptée et anonyme.

Il est constitué d’une partie publique, nécessitant logiciel (Tor est le plus répandu) et configuration spécifiques ; et d’une partie privée, les darknets.

La Minute du geek :

Les darknets sont des réseaux privés.

Il peut être mis en place entre un petit nombre d'utilisateurs, ou par une communauté plus large.

Le fonctionnement d’une requête sur Tor :

Tout le long du processus, les infos et le contenu sont cryptés : seul Tor peut lire ces données. Ni Luc ni l’hébergeur du site ne peuvent connaitre leur identité respective.

Pour aller plus loin :

Dans le Darkweb accessible via Tor, les adresses des pages sont une succession barbare de caractères qui se concluent par .onion (ex : agpdfuaz34bt.onion). Il faut ainsi connaître l’adresse exacte pour pouvoir accéder à la page.

La référence pour trouver ces adresses est « Le Hidden Wikipedia » (aucun lien avec l’encyclopédie).

En revanche, pour les réseaux privés (darknets), il faudra que quelqu’un vous communique l’adresse exacte et les identifiants.

Bloc 5 : Ce qu’on y trouve (BFMTV, Le Monde, Libération, Slate)

« Le darkweb est principalement utilisé par les activités tirant parti de l’anonymat : cela va des activités illégales aux lanceurs d’alerte. »

Les activités illégales (ex : vente de drogue et d’armes, pédopornographie,…) y trouvent une vitrine pour leur « business ».

Les lanceurs d’alerte et internautes dans les pays soumis à la censure sont également très présents sur le darkweb. Certains médias s’y développent.

De nombreux internautes y voient une manière plus efficace de protéger leur vie privée sur le web.

Réduire
Ça vous a plu ? Envie de soutenir le développement d'un média indépendant ?
DEVENEZ PREMIUM !
TESTER UN MOIS GRATUITEMENT

Sur le même thème


résultats du sondage
437 participants

Avez-vous déjà navigué sur le Darkweb ?

Oui
14%
Non
86%

Êtes-vous pour un web entièrement anonyme, comme l'est le Darkweb ?

Oui
38%
Non
46%
Je n'ai pas d'opinion
16%

Cette semaine sur cFactuel


Dans la catégorie "Numérique et sciences"


Vos réactions


PUBLIER LE COMMENTAIRE